Air France inaugure «Zephyr» à Roissy

le
0
La compagnie a investi 43 millions d'euros dans un équipement capable de tester tous les grands moteurs.

Dans l'un des entrepôts d'Air France Industries à Roissy, la compagnie abrite désormais, une nouvelle «cathédrale industrielle du XXIe siècle», selon l'expression d'Alexandre de Juniac, le PDG d'Air France. Cet énorme caisson métallique entièrement isolé et baptisé «Zephyr» est le deuxième banc d'essai de réacteurs européen capable de réaliser les essais de grands moteurs d'avion tels ceux qui équipent les Boeing 777 et les A 380. Tests de poussée, de pression... Ce bâtiment, qui a coûté près de 43 millions d'euros à la compagnie, va lui permettre de tester environ 300 moteurs d'avion par an et tenir, avec KLM, son rang de deuxième acteur mondial de la maintenance aéronautique derrière Lufthansa. «Disposer de cet équipement va nous permettre de gagner quatre à cinq jours sur le temps de transport nécessaire jusqu'alors pour envoyer les moteurs au pays d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant