Air France devrait supprimer 2.600 à 3.000 postes

le
0
AIR FRANCE DEVRAIT DÉVOILER DE NOUVELLES MESURES D'ÉCONOMIES
AIR FRANCE DEVRAIT DÉVOILER DE NOUVELLES MESURES D'ÉCONOMIES

PARIS (Reuters) - Le nouveau PDG d'Air France, Frédéric Gagey, devrait dévoiler mercredi de nouvelles mesures d'économies et de restructuration, notamment une réduction d'effectifs qui porterait sur 2.600 à 3.000 postes, rapporte le journal Les Echos dans son édition de lundi.

Les réductions d'effectifs, qui se feront notamment à travers un nouveau plan de départs volontaires concernant toutes les catégories de personnel, pourraient toutefois ne pas être détaillées avant le 4 octobre, précise le quotidien.

Frédéric Gagey, qui a succédé à Alexandre de Juniac début juillet à la tête d'Air France, devrait également annoncer mercredi, devant le comité d'entreprise, l'abandon progressif d'ici 2016 des Boeing 747, jugés trop coûteux, mais aussi des fermetures de ligne alimentant le hub de Roissy-Charles de Gaulle, continue le journal.

Une porte-parole d'Air France n'a pas souhaité commenter ces informations.

La compagnie a engagé depuis un an et demi un plan d'économies baptisé "Transform 2015", dont le but est de réduire ses coûts de 20% et d'abaisser à près de 4,5 milliards d'euros la dette nette d'ici fin 2014 mais le groupe estime que les mesures déjà en place ne redressent pas suffisamment vite la situation.

Fin juillet, le numéro quatre mondial du transport aérien en termes de chiffre d'affaires avait déjà fait savoir qu'il prévoyait de nouvelles réductions d'effectifs dans le segment moyen-courrier, le principal foyer de pertes du groupe franco-néerlandais.

Eric Faye, Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité par Benjamin Mallet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant