Air France-Cinq personnes molestées et deux blessées par des salariés

le
0

PARIS, 5 octobre (Reuters) - Cinq cadres d'Air France ont été molestés et deux vigiles ont été blessés, dont l'un a sombré dans le coma, par des salariés de la compagnie lors d'un comité central d'entreprise (CCE), a déclaré lundi un porte-parole de l'entreprise. Air France a annoncé aux syndicats son intention de supprimer 2.900 postes et de retirer 14 avions de sa flotte long-courrier d'ici 2017 lors de ce CCE rapidement interrompu par des violences. "Cinq personnes d'Air France ont été victimes de violences, dont Xavier Broseta et Pierre Plissonnier", a dit un porte-parole, qui a ajouté que trois cadres de la DRH avaient aussi été molestés par des salariés. Le directeur des ressources humaines Xavier Broseta s'est enfui torse nu de la réunion après s'être fait arracher sa chemise par des manifestants, tandis que Pierre Plissonnier, numéro deux du long-courrier et DRH d'Air France à Roissy, a eu la sienne déchirée. "Deux vigiles ont été blessés, dont un qui a été dans le coma et qui est sorti du coma il y a peu de temps", a dit le porte-parole. (Cyril Altmeyer, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant