Air France - Broseta : "J'ai envie de regarder vers l'avenir"

le
0
Air France - Broseta : "J'ai envie de regarder vers l'avenir"
Air France - Broseta : "J'ai envie de regarder vers l'avenir"

« C'est la cohue, ça pousse, ça tire, on tente d'aller dans une autre salle. Ma veste se déchire. Je vois les caméras. Je me dis que ce n'est pas bon pour Air France, pour l'image de la compagnie. » Trois semaines après avoir été pris à partie par des salariés de la compagnie qui protestaient contre la suppression de 2 900 emplois, le DRH d'Air France, Xavier Broseta, est revenu pour la première fois lundi, dans un entretien au Parisien

, sur les événements. « Ce dont j'ai envie maintenant, c'est de regarder vers l'avenir. Je ne veux pas rester bloqué sur ce truc-là », confie-t-il par ailleurs au quotidien.

Le syndicat de pilotes SNPL Air France a « regretté » lundi la communication « par voie de presse » de la direction, dont le DRH Xavier Broseta évoque dans ce même entretien, des pistes étudiées par la compagnie pour améliorer la productivité et, notamment, des contrats de travail différenciés. « Nous regrettons qu'encore une fois l'obsession de la sortie médiatique prenne le pas sur la mise en place d'un dialogue social apaisé et constructif », a déclaré à l'Agence France-Presse Emmanuel Mistrali, porte-parole du premier syndicat de pilotes (65 % des voix).

« Quand nous avons repris contact avec la direction d'Air France, nous avons décidé de tout faire pour que la discussion à venir soit sereine et apaisée. C'était le but partagé et, pour ce faire, nous avions décidé que nous...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant