Air France attendra son nouveau patron

le
0
Le comité de nomination souhaite prendre son temps et espère ramener le calme parmi les membres du conseil de d'administration.

Il y a de l'électricité dans l'air quand on aborde la succession de Pierre-Henri Gourgeon à la tête d'Air France. Le futur patron du groupe Air France-KLM, en 2014, doit dans un premier temps être nommé à la tête de la seule Air France. Le conseil d'administration de la compagnie qui se tient mercredi ne sera pas l'occasion de mettre un terme à la guerre des prétendants. Les quatre administrateurs qui composent le comité des nominations ont décidé de prendre leur temps. Ce n'est donc que dans les prochaines semaines que le quatuor présentera sa recommandation, espérant ainsi ramener un peu de calme et trouver un consensus au sein du conseil.

Les «sages» ont conscience que le candidat devra aussi plaire à l'État, qui soutient la candidature d'Alexandre de Juniac, conseiller du ministre de l'Économie, François ­Baroin. Pierre-Henri Gourgeon est sur la même ligne, mais pas Jean-Cyril Spinetta, le président du groupe, partisan de la nomination d'un «pro» du secte

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant