Air France accusé de discrimination

le
0
Air France doit comparaître jeudi à Bobigny pour discrimination, assigné par une militante pro-palestinienne débarquée à la dernière minute d'un avion pour Tel-Aviv.

La compagnie Air France comparaît jeudi à 13 heures au tribunal de Bobigny pour discrimination envers Horia Ankour, une passagère pro-palestinienne. Cette élève infirmière française de 30 ans, résidant à Carcassonne, avait embarqué à Nice le 15 avril 2012 pour se rendre à Tel-Aviv à l'opération «Bienvenue en Palestine», organisée par des militants pro-palestiniens.

À quelques minutes de la fermeture des portes de l'avion, alors que la passagère est installée à bord sans avoir connu de difficultés à l'enregistrement, la compagnie vient l'interroger. «Êtes-vous de nationalité israélienne?», lui demande-t-on. Non. «Êtes-vous de confession juive?» Non. La passagère est débarquée sur le champ. «Choquée» par cette attitude «discriminatoire», dit-elle, elle a délivré une citation directe, une procé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant