Air France : 14 jours de grève pour rien

le
9
La grève prend fin à Air France après 14 jours de conflit.
La grève prend fin à Air France après 14 jours de conflit.

La grève s'arrête à la demande du Syndicat national des pilotes de ligne, majoritaire, mais aucun protocole de sortie de conflit n'a été signé avec la direction malgré quinze heures de négociations samedi. En clair, on est revenu à la case départ. Ni les revendications des syndicats ni les concessions de la direction ne sont actées, alors que plusieurs points avaient été acquis dès le troisième jour du conflit. Quel gâchis ! Près de 300 millions d'euros auront ainsi été perdus pendant ces quatorze jours.

"En trente ans, j'ai vu passer huit présidents d'Air France qui se sont tous inclinés devant les revendications des pilotes", expliquait, désabusé, le 15 septembre au premier jour de la grève, un navigant en retraite, très au fait des rapports sociaux. Il s'est pourtant trompé, car un neuvième président, Alexandre de Juniac, a résisté et, au prix de deux semaines pleines de grève, n'a pas cédé devant le très puissant Syndicat national des pilotes de ligne. Venu de l'industrie (Thales) et des cabinets ministériels, ce P-DG d'Air France KLM ne s'est pas laissé impressionner par la mécanique très puissante de la corporation des pilotes, qui défend le statut d'antan des compagnies monopolistiques datant des avions à hélices. Elles se trouvent aujourd'hui face à un modèle économique très différent avec la domination en Europe des low cost comme Ryanair et easyJet et l'arrivée des transporteurs planétaires comme Emirates, Qatar...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 73358377 le lundi 29 sept 2014 à 08:38

    attention Valls est un catalan comme tous les catalans il ne rigole pas . Il va y avoir des surprises

  • 73358377 le lundi 29 sept 2014 à 08:33

    voit alitalia c'est un b on modèle

  • tjee1 le lundi 29 sept 2014 à 07:55

    Et bien sûr ce NE sont que les pilotes que vous méprisez profondément (sauf quand vous prennez l'avion) qui sont fautifs... s'ils avaient été agriculteurs leur combat aurait été juste...Et les politiques qui laissent toutes libertés à ces Ryanair pour etre hors la loi, contourner au maximum les prélèvement possibles et se faire subventionner par VOS impots, cela ne vous dérange pas... les pilotes ont un métier, il a évolué et de nombreuses concessions ont déjà été réalisées comme partout...

  • olivie91 le lundi 29 sept 2014 à 07:22

    Bonne nouvelle. Bien rentré de chine curieux tout de même que sur le seul avion en provenance de Pékin sur 4 depuis 2 jours il avait plein de places de libre.

  • M638341 le dimanche 28 sept 2014 à 18:46

    Ne pas être naïf, comme d'habitude il y a eu des "accord secrets" entre la direction et les PNT ... car les "accords" avec les PNT ne sont JAMAIS connus des petits rampants...

  • b.giral le dimanche 28 sept 2014 à 18:30

    ces pilotes grévistes sont nuls !leurs revendications sont INADMISSIBLES,j'espère qu'un repérage des têtes de lard sera fait et qu'une suite logique sera donnée !

  • kenshir1 le dimanche 28 sept 2014 à 18:24

    j'adore:la mécanique très puissante de la corporation des pilotes, qui défend le statut d'antan des compagnies monopolistiques datant des avions à hélices.

  • angel001 le dimanche 28 sept 2014 à 17:30

    Si ça a servi à quelque chose : ruiner les efforts de redressement de la boite. La France comme on l'aime.

  • kenshir1 le dimanche 28 sept 2014 à 16:55

    Non c'est pas vrai cela a servi à quelque chose.Avant ils n'étaient que peu apprécié des 93% autres salariés de la compagnie.Maintenant ils ont juste le mépris de tout le monde. Y compris les professionnel du tourisme et tous les clients qui ont connus des difficultés (1 million?)Sacré bilan non?