Ain : l'agresseur présumé de Maëlle mis en examen

le
0
Le violeur présumé de la fillette de cinq ans reste muré dans son silence.

Toujours mutique, l'agresseur de Maëlle, la fillette de 5 ans kidnappée et violée dimanche dans l'Ain, a été mis en examen mardi soir pour «viol et agression sexuelle sur mineur de 15 ans», ainsi que pour «enlèvement et séquestration». Il a été interpellé dimanche au terme d'une course-poursuite, après que sa voiture, une Audi TT, avait été signalée par un riverain qui l'avait vue déposer la petite fille près du cimetière de Nievroz. Jusqu'ici, l'homme est resté muré dans son silence.

Assis dans un fauteuil roulant, les yeux clos et la tête penchée, cet Isérois a été présenté à un juge d'instruction en début de soirée, après 48 heures de garde à vue. Un médecin a estimé que son état était parfaitement compatible avec l'interrogatoire et qu'il «s'agissait d'une simulation d'un état de coma». Après sa présentation devant le juge des libertés et de la détention, il a été transféré à l'UHSI (Unité hospitalière sécurisée interrégional

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant