AIG vend Alico à Metlife pour 16,2 milliards de dollars

le
0
L'assureur américain en difficulté financière a finalisé la cession de sa filiale d'assurance-vie Alico à son concurrent MetLife. Vendredi, sa filiale asiatique AIA a fait une belle entrée à la Bourse de Hong Kong. AIG a réussi à lever 37 milliards de dollars en dix jours.

Après avoir joué un bon coup en introduisant sa filiale asiatique AIA à la Bourse de Hong Kong, l'assureur américain AIG annonce avoir vendu sa filiale américaine d'assurance-vie Alico à son concurrent MetLife pour 16,2 milliards de dollars, soit un prix supérieur de 700 millions de dollars à ce qui avait été annoncé lors de l'annonce de l'opération en mars. MetLife a versé 7,2 milliards de dollars en numéraire et 9 milliards de dollars en titres à AIG. L'apport en «cash» est de 400 millions de dollars supérieur à ce qui avait été convenu au printemps et l'apport en titres de 300 millions.

American International Group (AIG) a ainsi levé près de 37 milliards de dollars en une dizaine de jours et compte utiliser cet argent pour rembourser une partie de la centaine de milliards de dollars d'aide qui lui ont été injectés par la Fed (la Réserve fédérale américaine) pour le sauver de la faillite.

Aider au plan de sauvetage

AIG doit à la Fed de New York une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant