Aides publiques : vent de fronde chez les buralistes

le
0
Les buralistes accueillent avec colère les propositions du rapport Queyranne qui préconise la baisse de certaines aides publiques aux entreprises. » Les aides aux entreprises, coûteuses et peu efficaces

La réaction ne s'est pas fait attendre. Visés à la mi-juin par un rapport préconisant la baisse de certaines aides aux entreprises, les buralistes ont commencé à donner de la voix. «Ce rapport nous tombe dessus sans que nous ayons été consultés. Il ne prend pas en compte la réalité de notre travail et cherche à casser un dispositif, appelé «contrat d'avenir», qui a déjà été signé avec l'Etat, pour une période allant de 2012 à 2016», s'emporte Pascal Montredon, président de la Confédération des buralistes. Et d'ajouter: «Il arrive au pire moment, alors qu'une hausse des prix du tabac est programmée le 15 juillet». Le prix des cigarettes augmentera de 20 centimes, le paquet de Marlboro, la marque la plus vendue, passant de 6,60 à 6,80 euros.

Dans ce rap...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant