Aide au développement pour des start-up françaises en Corée

le
0

SEOUL, 4 novembre (Reuters) - La France et la Corée du Sud ont décidé mercredi de créer un programme de développement pour aider des start-up des deux pays à se développer à l'international. Selon un document signé par le ministre français des Finances, Michel Sapin, et le ministre coréen du Commerce, Yoon Sang-jick, un appel à candidatures sera lancé début 2016. Cinq start-up françaises et cinq coréennes seront sélectionnées et bénéficieront "d'un programme d'accélération exclusif comprenant des séances de formation et de coaching, une mission dans l'autre pays et un accompagnement personnalisé par un réseau de partenaires stratégiques". Ce "programme d'accélération" sera mis en oeuvre entre juin et septembre 2016, en Corée pour les start-up françaises et en France pour les coréennes. Une phase d'"incubation" dans le pays partenaires commencera fin 2016. L'inscription à ce concours sera gratuite. Cet accord a été signé à l'occasion de la visite de François Hollande en Corée du Sud, la première d'un président français depuis 15 ans. (Bureau de Séoul, Jean-Baptiste Vey à Paris)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant