Aide au développement : Paris à l'offensive

le
0

Les fonds propres de l’Agence française de développement vont doubler pour passer de 3 à près de 6 milliards d’euros, augmentant ainsi considérablement sa capacité de prêts. Les dons pourraient également doubler pour passer à 400 millions en 2020. Des objectifs ambitieux et tenables, selon notre invité, Rémy Rioux, nouveau directeur de l'agence : "L'idée est de construire un instrument plus puissant pour appuyer nos partenaires du Sud et pour amener plus de France".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant