Aide alimentaire : les Français prêts à donner 13 euros par mois

le
3
Aide alimentaire : les Français prêts à donner 13 euros par mois
Aide alimentaire : les Français prêts à donner 13 euros par mois

Même en période de crise économique et même lorsque leur moral est en berne, les Français font preuve de solidarité. C'est ce qui ressort d'un *sondage OpinionWay pour le Groupe SOS et la fondation Carrefour, effectué dans le cadre de la journée mondiale de l'alimentation, programmée jeudi. Plus de deux tiers des sondés déclarent en effet faire des dons alimentaires, que ce soit sur internet, à l'occasion de collectes ou lors de campagnes de sensibilisation.

Il faut dire que le situation n'a jamais été aussi préoccupante que ces dernières années. Le président François Hollande doit justement se rendre ce mardi à Clichy (Hauts-de-Seine) à la rencontre d'association luttant contre l'exclusion. En France, plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et l'aide alimentaire compte 3,5 millions de bénéficiaires. Dans ce contexte, le don est une véritable nécessité. C'est d'ailleurs devenu une habitude pour bon nombre de Français. Mais la majorité de ceux qui font preuve de solidarité donnent à la sortie des supermarchés (55%) lorsque des associations les sollicitent et que l'urgence du besoin est davantage perçue. Les dons spontanés, sur internet ou à l'occasion d'événements ponctuels, sont eux beaucoup plus rares.

Si la culture de la solidarité semble ancrée chez les seniors (80 % des 65 ans et plus font des dons alimentaires), chez les plus jeunes, c'est encore loin d'être un réflexe. En effet, 42% des 18-34 ans déclarent «ne donner que rarement ou jamais» dans le cadre de la solidarité alimentaire. Les plus jeunes sont aussi les plus nombreux à être en situation de précarité, ce qui pourrait expliquer en partie cette différence avec leurs aînés dans le rapport au don. S'ils ne sont pas les plus nombreux à donner, les 18-24 ans apparaissent toutefois parmi les plus généreux puisqu'ils envisagent d'octroyer en moyenne 15 euros par mois pour venir en aide aux personnes en situation de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mardi 14 oct 2014 à 13:54

    Les sondages sont fait pour faire dire tout et n'importe quoi. Les questions posées ne donnent pas dans la nuance.

  • Berg690 le mardi 14 oct 2014 à 10:49

    J'espère que quelqu’un ,qui s'est déclaré d'accord donnera pour moi!

  • M4709037 le mardi 14 oct 2014 à 09:55

    Ce sondage n'est-il pas mensonger lorsque l'on sait que les français n'aiment pas accepter une baisse de salaires ou une modération afin de maintenir ou de créer des emplois.