Aide à la procréation : encore trop de grossesses multiples

le
0
La stimulation hormonale est responsable d'un nombre croissant de triplés et de jumeaux.

Plus d'un tiers des jumeaux et plus de trois quarts des triplés sont issus d'une procréation médicalement assistée (PMA) aux États-Unis. Ces chiffres, si importants soient-ils, sont en léger recul depuis quelques années, en particulier pour les grossesses les plus à risque. Les naissances de triplés et plus ont notamment chuté de 30 % depuis 1998 et celles de jumeaux stagnent depuis 2005 à trente cas pour mille naissances. L'analyse de ces données issues de registres détenus par les centres américains de contrôle et de prévention des maladies permet enfin aux cliniciens de connaître «l'ampleur du phénomène», comme le dit lui-même le Dr Eli Adashi, professeur de gynécologie obstétrique à l'université Brown à Providence aux USA et coauteur de ces travaux parus dans le New England Journal of Medicine.

Attention aux traitements hors FIV

La diminution des grosses...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant