Aide à la Grèce : l'euro suspendu au vote slovaque

le
0
La coalition au pouvoir n'est pas sûre d'obtenir le feu vert de son parlement, cet après midi, pour aider la Grèce.

Après le vote du Parlement Maltais - qui a adopté à l'unanimité dans la nuit de lundi à mardi l'accord du 21 juillet dernier sur l'aide à la grèce -, l'Europe a désormais les yeux rivés sur la Slovaquie. Le Parlement slovaque a entamé ce matin ses débats qui devraient aboutir à un vote en début d'après midi. L'incertitude est très forte sur l'issue du scrutin : le parti Liberté et Solidarité (SaS) membre de la coalition au pouvoir menace en effet de voter contre, ce qui ferait basculer la victoire du côté du «non» à l'aide à la Grèce.

En début de matinée, le premier ministre Iveta Radicova a reconnu qu'il n'existait toujours pas d'accord en faveur d'un vote positif. Le gouvernement pourrait être contraint, pour obtenir un vote favorable, de proposer en échange l'organisation d'élections anticipées. C'est à dire se saborder.

La Slovaquie est le dernier état devant ratifier l'accord du 21 juillet, lequel doit être adopté à l'unanimité des dix-sept p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant