Aide à la Grèce : Berlin inflexible, Tsipras s'est entretenu avec Merkel

le
24
Aide à la Grèce : Berlin inflexible, Tsipras s'est entretenu avec Merkel
Aide à la Grèce : Berlin inflexible, Tsipras s'est entretenu avec Merkel

Explication de texte entre Athènes et Berlin. Le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est entretenu au téléphone cinquante minutes jeudi soir avec Angela Merkel, «dans un bon climat», à l'issue d'une journée pourtant tendue entre les deux pays. Alors que la Grèce s'est résolue en début de journée à demander une extension de six mois du programme de prêts qui doit s'achever dans quelques semaines, l'Allemagne a immédiatement fait savoir que les concessions proposées par Athènes étaient insuffisantes... tout en laissant la porte ouverte.

Alexis Tsipras s'est également entretenu au téléphone avec François Hollande, qui lui a assuré qu'il allait discuter de la question grecque lors de sa rencontre vendredi avec la chancelière allemande.

On the phone with @fhollande He sincerely wants to find a mutually beneficial solution #Greece pic.twitter.com/IgaRu20dNF-- Alexis Tsipras (@tsipras_eu) 19 Février 2015

Le gouvernement grec d'Alexis Tsipras a en effet transmis jeudi à la Commission européenne sa demande d'extension de six mois de l'accord du prêt européen en cours, jusqu'à fin août. L'objectif est d'assurer le financement à court terme du pays, le temps que l'exécutif grec présente à la zone euro un «nouveau contrat pour la reprise et la croissance» sur la période 2015-2019.

En contrepartie, il s'engage à l'équilibre budgétaire jusqu'à la fin de l'échéance ainsi qu'«à honorer ses obligations financières vis-à-vis de ses créanciers et à coopérer avec ses partenaires européens» (voire encadré). La requête, reçue par le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, sera examinée vendredi par les partenaires européens de la Grèce. Les ministres des Finances de la zone euro doivent se réunir ou s'entretenir par téléphone au sujet de la Grèce.

VIDEO. Réuion de l'Eurogroupe : un accord encore possible, selon Athènes

Pas «suffisant» pour Berlin

Gardien de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jnussba5 le vendredi 20 fév 2015 à 07:46

    HOLLANDE toujours aussi généreux quand c'est l'argent de l'état et des banques..

  • Opapaud le vendredi 20 fév 2015 à 06:46

    Hollande, Tsipras, comment peut-on avoir des dirigeants si médiocres, avec tant de morgue, et si peu de pouvoir! Encore des signaux montrant qu'il est temps de faire évoluer la démocratie, et l'Europe.

  • b.renie le vendredi 20 fév 2015 à 06:15

    Du rêve à la réalité. Cet épisode est à méditer par tous les pays qui ne sont pas dans les clous. S'y mettre n'est pas une contrainte édictée de l'extérieur, C'est un devoir des dirigeants d'éviter au peuple de ces pays des difficultés pires que celles qu'ils vivent déjà jugées insupportables. Car finalement c'est toujours le peuple qui paie les errements des dirigeants. Ce n'est pas agréable mais cohérent

  • dsta le jeudi 19 fév 2015 à 23:23

    Ah c'est sur qu'hollande n'allait pas se mouiller: C'est pas moi, c'est l'autre! Lui il est là pour la paie et les julies qu'il se paient!

  • crcri87 le jeudi 19 fév 2015 à 22:50

    Souhaitons que Mou1er ne débande pas

  • Georg47 le jeudi 19 fév 2015 à 22:21

    Je pense que ce type n'est qu'un mytho et qu'il s'auto-persuade qu'il va faire fléchir toute l'Europe.La Grèce on n'en a rien à cirer. Juste bon pour aller en vacances.

  • zerathef le jeudi 19 fév 2015 à 22:10

    Pour un pays qui a beneficie de centaines de milliards d’euros de prets de l’UE et qui vit sous perfusion avec 68 milliards de la BCE il traite ses partenaires avec une legerete insultante. Je suis choque de cette attitude qui justifierait un arret des aides et une exclusion de l’euro et de la CE.

  • M4199327 le jeudi 19 fév 2015 à 22:05

    le graphe en bâtons est faux; il s'agit de millions d'euros et non milliards :-)

  • M7403983 le jeudi 19 fév 2015 à 20:53

    Oui SuRaCtA : mais dans la pratique, il faudra expliquer cela à nos politiques, et croyez moi, ce n'est pas gagné !

  • SuRaCtA le jeudi 19 fév 2015 à 20:11

    Dans une communauté soient on respectent les règles, soient on s’exclue de soi même ! Il n'y a pas a tergiverser sur le cas Grecque