Aide à la création d'entreprise: un tremplin pour les chômeurs

le
0
Selon une étude de l'Unedic, huit bénéficiaires de l'Aide à la création et à la reprise d'entreprise (Arce) sur dix sont toujours en activité deux ans après son obtention.

L'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (Arce) versée par l'assurance chômage aux demandeurs d'emploi désireux de se mettre à leur compte, leur permet-elle effectivement de réussir leur projet?

Une enquête menée par l'Unedic auprès de 2 400 bénéficiaires souligne que «deux ans après son obtention et le premier versement de l'aide, huit entrepreneurs sur dix sont toujours en emploi, dont sept sur dix en étant à la tête de leur entreprise».

En plus de leur propre emploi, un tiers des bénéficiaires de l'Arce sont à l'origine d'une création nette de 1,9 emploi salarié, souligne l'enquête. Une grande majorité de ces bénéficiaires envisage d'ailleurs de rester aux commandes de leur entreprise, au moins pour les cinq prochaines années.

L'envie d'entreprendre est bien an...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant