Ahold quadruple son programme de rachat d'actions

le
0
AHOLD PORTE SON PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS À 2 MILLIARDS D'EUROS
AHOLD PORTE SON PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS À 2 MILLIARDS D'EUROS

BRUXELLES (Reuters) - Ahold a annoncé mardi qu'il portait son programme de rachat d'actions à deux milliards d'euros, contre 500 millions prévus initialement, le distributeur néerlandais voulant ainsi rendre aux actionnaires une partie de la plus-value générée par la cession du suédois ICA.

Le groupe, qui réalise 55% de ses ventes aux Etats-Unis, a également fait état d'un bénéfice opérationnel courant de 416 millions d'euros au titre de son premier trimestre, niveau légèrement supérieur aux 414 millions qui avait été anticipé en moyenne par sept analystes interrogés par Reuters.

Le chiffre d'affaires d'Ahold s'est établi à 10,1 milliards d'euros contre un consensus de 10,19 milliards.

Le groupe avait annoncé en février la cession de la chaîne de supermarchés suédoise ICA pour quelque 20 milliards de couronnes (2,3 milliards d'euros).

Ahold, qui s'apprête à faire des acquisitions selon certains observateurs, a précisé disposer à la fin du premier trimestre de 4,17 milliards de trésorerie et équivalents.

Aux Etats-Unis, où le groupe exploite les chaînes Giant et Stop & Shop, les ventes à magasins constants hors carburants ont augmenté de 1,9%, mais la marge opérationnelle s'est replié de 0,1 point de base, à 4,1%.

Aux Pays-Bas, où Ahold est le numéro un du marché avec les supermarchés Albert Heijn et le distributeur en ligne bol.com, la marge a également reculé, de 5,7% à 5,3%, en raison essentiellement d'une hausse des coûts liés aux retraites.

Fin avril, le distributeur belge Delhaize, qui réalise également plus de la moitié de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, avait fait état d'un résultat opérationnel courant en hausse de 13,7%, à 214 millions d'euros, au premier trimestre 2013, à la faveur d'une amélioration des marges aussi bien aux Etats-Unis qu'en Belgique.

Robert-Jan Bartunek, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant