Ahold et Delhaize confirment discuter d'une fusion

le , mis à jour à 13:25
0

(Actualisé avec contexte, cours de Bourse, citation d'analyste) BRUXELLES, 12 mai (Reuters) - Le néerlandais Ahold AHLN.AS et le belge Delhaize DELB.BR ont confirmé mardi avoir engagé des discussions sur une éventuelle fusion susceptible de créer l'un des 20 plus grands groupes de supermarchés au monde avec une forte présence aux Etats-Unis. Les deux groupes, dont le chiffre d'affaires cumulé s'élève à 61,5 milliards d'euros, ont publié chacun de leur côté le même communiqué confirmant des rumeurs apparues dans la presse au cours du week-end. "Ces discussions pourraient ou non résulter en une future transaction. La société communiquera toute information importante éventuelle, conformément aux dispositions réglementaires", écrivent les deux sociétés. Les investisseurs ont apprécié la tonalité de ce communiqué, qui leur fait croire à la réussite de l'opération, et les titres des deux sociétés, qui ont flambé lundi en Bourse, progressaient encore mardi en milieu de journée, de 1,9% pour Ahold à Amsterdam et de 0,55% pour Delhaize à Bruxelles, alors que les places européennes étaient nettement orientées à la baisse Les deux sociétés sont enracinées au Benelux et réalisent deux tiers de leur chiffre d'affaires cumulé, soit environ 40 milliards d'euros, aux Etats-Unis, via Food Lion et Hannaford pour Delhaize et les chaînes Stop & Shop et Giant pour Ahold. "Une combinaison des deux distributeurs créerait un groupe bien plus vaste avec une présence tout le long de la côte Est des Etats-Unis", écrit Bank Degroof dans une note. "En outre, les doublons devraient être très limités." Les analystes pensent que, après l'échec de précédentes négociations en 2006-2007, les discussions actuelles ont de plus grandes chances d'aboutir avec l'arrivée de nouveaux dirigeants et en l'absence de problèmes de concurrence. "A l'époque, les deux sociétés étaient en proie à des problèmes internes qui ont été depuis en grande partie réglés", écrit Bank Degroof, en évoquant les actionnaires familiaux de Delhaize, qui détiennent ensemble environ 20% de l'entreprise. Certains analystes rappellent toutefois que les mariages dans le secteur de la grande distribution ne sont pas toujours heureux. Si celui-ci se concrétise, il représentera une forme d'aboutissement pour Dick Boer, directeur général d'Ahold depuis 2011. Ce Néerlandais de 57 ans a rejoint Ahold en 1998 et a ensuite fait partie de l'équipe ayant redressé le groupe après un scandale comptable en 2003. (Robert-Jan Bartunek, avec Anthony Deutsch à Amsterdam; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant