Ahmed Zia Massoud : «Nous refusons le retour en force des talibans»

le
0
INTERVIEW- Tadjik de la vallée du Panshir, Ahmed Zia Massoud est le frère d'Ahmed Shah Massoud, chef défunt de l'Alliance du Nord, assassiné en 2001 par al-Qaida.Ancien vice-président de l'Afghanistan, il a créé le Front national d'Afghanistan il y a tout juste un an, en compagnie des chefs de guerre ouzbeks et hazara, le général Dostom et Mohammed Mohaqek.

LE FIGARO. - Pourquoi avez-vous décidé de ressusciter l'alliance politique des ethnies du Nord?

Ahmed Zia MASSOUD. - Le gouvernement est de plus en plus faible et corrompu. Le pouvoir est trop centralisé et ne confère pas assez d'autonomie aux régions. Dans ce système, les tensions ethniques se sont accrues: les Pachtounes vont vers le président pachtoune, les Tadjiks vers le vice-président tadjik... Tout cela nous empêche de progresser vers un État-nation. Nous avons besoin d'un système parlementaire où le pouvoir de l'exécutif sera limité au profit d'une ass...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant