Agüero : "Si tout va bien, à 31 ans, je rentre"

le
0
Agüero : "Si tout va bien, à 31 ans, je rentre"
Agüero : "Si tout va bien, à 31 ans, je rentre"

Meilleur buteur de la Premier League la saison passée, Sergio Agüero se livre, sur Manchester City, les déceptions des finales perdues avec l'Argentine, et son futur retour à Independiente.

Quelles sont les chances de Manchester City cette saison ? L'équipe est à un très bon niveau, et on progresse petit à petit. Les bons résultats nous permettent de travailler bien plus tranquillement. Le groupe est convaincu par le projet de jeu voulu par Manuel Pellegrini. On a des grands joueurs, et tout est plus facile ainsi.

Le titre de champion, c'est un objectif ? Il est trop tôt pour savoir qui sera champion, mais c'est évidemment un objectif. Ce n'est pas simple de finir au-dessus de Manchester United ou Arsenal. Mais on est prêt à lutter.

La Premier League est de plus en plus exigeante. Certains entraîneurs ont été virés, et Mourinho est sur la corde raide… Ça arrive dans tous les championnats du monde, et la Premier League n'est pas une exception. Les résultats régissent tout dans le football. Et s'il n'y a pas de bons résultats, l'entraîneur paie souvent les pots cassés. C'est vrai que la Premier League n'était pas comme ça avant. Mais tôt ou tard, l'influence du reste du monde se fait sentir, et les projets à long terme sont négligés. Comme ils ne peuvent pas virer tous les joueurs, ils virent l'entraîneur. C'est triste, mais c'est comme ça.

Pourquoi Manchester City a autant de difficultés en Ligue des champions ? Ces dernières années, cela s'est mal passé. Mais cette saison, je crois qu'on peut aller loin. Même si on a mal commencé, notre place en huitièmes de finale est assurée. Il y a de très grandes équipes, et c'est forcément compliqué d'aller au bout. Si vous regardez les dernières éditions, on a été éliminés par le Barça… Tout dépend de nous cette année.

Comment se passe l'adaptation de Nicolás Otamendi à City ? Nico est un des meilleurs défenseurs du monde. Dès qu'il est arrivé, je savais qu'il allait s'adapter rapidement. Il est très physique et sait se faire respecter. Je suis très heureux que City lui ait donné sa chance.

« Quand j'ai mis mon quintuplé contre Newcastle, j'étais blessé. Pellegrini m'avait conseillé de rester dans la surface, et ça a marché.…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant