AGROGENERATION : Résultats annuels 2015

le
0
  • EBITDA de 20 M€ confirmant la capacité du Groupe à générer des résultats dans un contexte de marché difficile
  • Réduction très significative de l'endettement et renforcement des fonds propres


Paris, le 21 avril 2016
 

AgroGeneration, producteur de céréales et d'oléagineux en Ukraine, publie ses comptes annuels 2015, arrêtés par le Conseil d'Administration du 19 avril 2016.

AgroGeneration a fait preuve d'une excellente résistance en 2015 dans un contexte pourtant toujours défavorable, marqué par des prix mondiaux des matières premières agricoles particulièrement bas (environ 2 fois inférieurs à ceux de 2012) et par un climat économique toujours tendu en Ukraine, illustré par la poursuite de la dépréciation de la monnaie locale et un accès restreint aux financements bancaires.

Dans ce contexte, le Groupe AgroGeneration est parvenu à conserver un EBITDA à un niveau très proche de 2014, démontrant, pour la seconde année consécutive après la fusion avec Harmelia, la pertinence de son modèle et sa capacité à être largement bénéficiaire opérationnellement même dans un bas de cycle pour le prix des matières premières agricoles. En parallèle, le Groupe a nettement amélioré ses fondamentaux économiques, grâce notamment au succès de sa restructuration financière et à la génération de cash de l'activité. Le Groupe a ainsi fortement augmenté ses capitaux propres et réduit son endettement.

Signe de cette amélioration globale et de la reconnaissance de la qualité de la signature d'AgroGeneration, le financement de la campagne de 2016 a été conclu plus rapidement que lors de l'exercice précédent et a pu être diversifié avec notamment des accords majeurs de prépaiement.

Le Groupe est aujourd'hui structuré opérationnellement et financièrement pour poursuivre son développement dans de bonnes conditions, même si le bas de cycle sur le prix des matières premières agricoles devrait, sur la base d'un consensus d'experts, encore perdurer en 2016.



Résultats annuels 2015

Les comptes annuels 2015 sont déposés sur le site www.AgroGeneration.com
 

(en k€) 2014 2015
Chiffre d'affaires 64 620 58 861
Actifs biologiques et produits finis - écart de juste valeur 12 732 18 921
Coût des ventes (55 679) (53 814)
Marge brute 21 673 23 968
Frais commerciaux, généraux et administratifs (14 647) (13 417)
Autres produits et charges 6 085 855
Résultat opérationnel 13 111 11 406
Résultat financier * (36 190) (19 556)
Impôt (15) 222
Résultat net (21 665) (7 928)

 

(en k€) 2014 2015
EBITDA** 20 749 19 941
Capitaux propres 6 569 69 462
Endettement net*** 75 390 35 487
Endettement structurel **** 61 254 19 099

(*) Dont pertes de change latentes de 14,9 M€ en 2014 et 10,9 M€ en 2015
 

(**) EBITDA = résultat net augmenté des impôts, du résultat financier net, des dotations aux amortissements et provisions, du résultat net des ventes d'immobilisations et de la dépréciation des actifs non courants – voir détail en annexe du communiqué
 

(***) Endettement brut – trésorerie disponible – dépôt de garantie affectée au remboursement de la dette bancaire – voir détail en annexe du communiqué
 

(****) Montant en principal du prêt octroyé par le BERD et le montant des intérêts futurs capitalisés liés à l'OSRANE (vs. obligations cotées et obligations Konkur sur les périodes précédentes) – voir détail en annexe du communiqué
 

Production et chiffre d'affaires
 

Le Groupe a produit, en 2015, 376 000 tonnes de céréales et d'oléagineux, soit une baisse de 6% en volume. Les rendements ont été moins élevés cette année en raison de conditions climatiques moins favorables, notamment sur les récoltes de maïs et de soja, mais aussi en raison de l'utilisation volontairement moins intensive d'engrais dans le cadre d'un pilotage rigoureux des cultures, focalisé sur la marge brute par hectare. Ils sont restés toutefois meilleurs que les rendements moyens constatés en Ukraine. En parallèle, le groupe a réussi à cultiver 108 000 ha contre 103 000 ha l'année dernière.

Au 31 décembre 2015, 338 600 tonnes sur les 376 000 tonnes produites cette année ont été vendues. La différence de tonnage tient à la part conservée pour les besoins propres de la société (semences et paiement d'une partie des fermages) et à un stock de 31 800 tonnes conservé au 31 décembre 2015 pour des ventes qui seront réalisées en 2016.

Dans un contexte de prix bas, le Groupe AgroGeneration réalise un chiffre d'affaires de 58,9 M€ contre 64,6 M€ en 2014. Le chiffre d'affaires se décompose de la manière suivante :

  • Pour 55,1 M€, du produit de la vente d'une partie de la production 2015
  • Pour 2,1 M€, de la vente de la totalité des stocks issus de la production 2014
  • Pour 1,7 M€, de la vente de prestations de services et autres



EBITDA robuste et quasiment au même niveau que 2014 malgré la baisse du chiffre d'affaires

La marge brute s'élève à 24 M€ en hausse de 10,6%, soit + 2,3 M€. Cette progression se répartit de la manière suivante :

  • -5,3 M€ liés à la baisse des prix agricoles
  • +0,6 M€ liés à la baisse des rendements compensés par le pilotage rigoureux des coûts de production
  • +3,9 M€ liés à l'augmentation de l'écart de juste valeur des actifs biologiques des semis d'hiver
  • +3,1 M€ liés à l'impact favorable de l'appréciation du dollar par rapport à l'euro 

La valorisation des semis d'hiver repose sur des anticipations de rendement prudentes et de prix de vente, principalement liés à des ventes à l'export. Les ventes à l'export sont favorisées par la décision gouvernementale de mettre progressivement un terme entre début 2016 et fin 2017 aux subventions de TVA en soutien de la filière agricole.

La performance agronomique et commerciale mesurée par la capacité du Groupe à inverser la tendance négative des prix et des rendements par une gestion rigoureuse et le renforcement de l'export, permet au Groupe de maintenir une marge brute équivalente à celle de 2014.

Les frais commerciaux, généraux et administratifs ont été réduits de 1,2 M€ et s'élèvent à 13,4 M€ sur l'exercice. Cette variation s'explique par des coûts non récurrents en 2014 et des impacts positifs du change. Les autres produits nets se sont réduits à 0,9 M€, à comparer à 6,1 M€ en 2014, en raison de la réduction de la subvention gouvernementale liée à une TVA collectée moins importante cette année, compte tenu de la croissance des ventes à l'export (- 2,9 M€), et de la dépréciation sans impact sur la trésorerie d'actifs immobilisés (- 1,4 M€).

Compte tenu de ces éléments, l'EBITDA ressort à 19,9 M€ contre 20,7 M€ en 2014, une performance très satisfaisante dans le contexte actuel.



Résultat net toujours impacté par les effets de change

Après prise en compte du résultat financier et de l'impôt, le résultat net s'améliore significativement avec une perte réduite à -7,9 M€ à comparer à -21,7 M€ en 2014.

Le résultat financier ressort à -19,5 M€ pesant encore significativement sur les résultats du Groupe. Il s'est toutefois nettement amélioré par rapport à 2014 et est composé de :

  • 6,2 M€ de coût net de la dette, dont 1,6 M€ liés aux intérêts des OSRANE/ Obligations, 3,8 M€ aux intérêts nets des prêts bancaires et de 0,8 M€ d'intérêts financiers divers
  • 13,3 M€ de pertes de change sur les prêts contractés en dollars par le Groupe, dont 10,9 M€ de pertes latentes, liées aux prêts bancaires (5,5 M€) et intragroupes (5,4 M€).

Avant prise en compte des pertes de change latentes, le résultat net serait positif.



Très nette amélioration de la structure financière du groupe

L'exercice 2015 a permis de franchir une étape importante pour le Groupe avec une structure financière désormais assainie et solide, assurant sa pérennité à court et moyen terme.

En un an, les capitaux propres sont passés de 6,6 M€ à 69,5 M€. Cette progression spectaculaire, malgré l'impact du résultat net (-7,9 M€) et des écarts de conversion de change (-12,7 M€), repose sur l'émission des OSRANE pour 44,5 M€ (part comptabilisée en fonds propres) et la réévaluation des actifs (sur la base d'une expertise indépendante) pour 39 M€.

Les flux de trésorerie générés par l'activité ressortent à 9,7 M€, malgré une augmentation du BFR due principalement à l'augmentation des stocks en fin d'année. Ces flux couvrent les investissements nets de l'exercice (1,6 M€) et les intérêts payés dans l'année (8,2 M€). La trésorerie disponible du Groupe s'élève à 3,9 M€ au 31 décembre 2015.

L'endettement net ressort à 35,5 M€ composé de la quote-part des OSRANE comptabilisée en dette pour 12,7 M€ et des dettes bancaires nettes contractées auprès d'Alfa-Bank Ukraine et de la BERD. Le taux d'endettement net a été réduit à 50% des capitaux propres. Le financement court terme de la campagne 2016 a été assuré de manière complémentaire par des contrats de prépaiement et des ventes à terme (cf communiqué du 6 avril).

AgroGeneration dispose aujourd'hui d'une structure financière équilibrée et viable. Le Groupe entend poursuivre son désendettement progressif afin de diminuer sa charge financière. A ce titre, au 1er avril 2016, 3 728 OSRANE émises ont été remboursées en actions (création de 805 248 actions nouvelles) ce qui permet de générer moins de charge financière sur les prochaines années.



Perspectives 2016

La situation politique et économique en Ukraine est aujourd'hui relativement stabilisée. Un rebond du PIB est attendu cette année après 2 années de forte baisse ainsi qu'un ralentissement net de l'inflation. Ces améliorations conjoncturelles, associées à un budget de rigueur et à une poursuite indispensable des réformes, permettront au pays de continuer de bénéficier des aides du FMI.

Dans ce contexte, le Groupe AgroGeneration travaille avec sérénité sur sa campagne agricole 2016. Le financement de la campagne a été assuré dès la fin décembre et a été complété depuis par des financements à terme ou des prépaiements.

Sur la campagne agricole 2016, le Groupe exploitera 110 000 ha à comparer à 108 000 ha en 2014 (+2%). Cette année les cultures de printemps (maïs, pois, soja, tournesol), qui couvrent 63 000 ha, ont été privilégiées par rapport aux cultures d'hiver (blé, colza) exploitées sur 47 000 ha, notamment en raison de conditions climatiques défavorables sur la fin de l'année (pluie et gel). Sur les cultures de printemps, l'accent a été mis sur les pois, le soja et le tournesol plus rentables que le maïs actuellement.

Les coûts de production/ha devraient légèrement augmenter en 2016 avec un recours cette année un peu plus important aux intrants dans le cadre d'une stratégie agricole raisonnée et durable. L'évolution des prix de vente reste donc une variable clé avec des prix mondiaux qui évoluent encore aujourd'hui à des niveaux inférieurs à ceux de l'an dernier. Dans ce contexte, le Groupe reste fortement concentré sur sa rentabilité opérationnelle et poursuit à ce titre ses actions d'optimisation de ses coûts notamment au niveau opérationnel.
 

Le Groupe continue ainsi de mettre tout en œuvre pour solidifier ses opérations dans un contexte de bas de cycle et préserver le plus possible ses marges. Grâce à ces actions, et malgré la fin probable des subventions de TVA, le Groupe devrait être parfaitement positionné pour bénéficier d'un effet de levier important sur ses résultats dès que les prix agricoles s'apprécieront.



A propos d'AGROGENERATION
Créé en 2007, AgroGeneration est un producteur international de céréales et oléagineux. Suite au rapprochement avec Harmelia, le nouveau Groupe est devenu un des cinq premiers producteurs agricoles en Ukraine avec près de 120 000 hectares contrôlés en Ukraine. Le Groupe a pour objectif, en louant des terres agricoles à fort potentiel, de répondre au défi alimentaire de demain, lié au doublement de la consommation mondiale d'ici à 2050.

Recevez gratuitement toute l'information financière d'AgroGeneration par e-mail en vous inscrivant sur: www.actusnews.com
 

AgroGeneration sur Alternext



ACTIONS OSRANES
Code ISIN
FR0010641449 Code ISIN FR0012600872
Mnémonique ALAGR Mnémonique YAGRO

 
AgroGeneration
01 56 43 68 60
investisseurs@AgroGeneration.com
www.AgroGeneration.com
Actus Finance
Guillaume Le Floch, Relations investisseurs
01 53 67 36 70
Anne-Pauline Petureaux, Relations investisseurs
01 53 67 36 72
Alexandra Prisa, Relations presse
01 53 67 36 90
 



ANNEX ES

Calcul de l'EBITDA
 

(en k€) 2014 2015
Résultat opérationnel 13 111 11 406
Amortissement des actifs immobilisés 7 294 7 037
Résultat net des ventes d'immobilisations (yc provisions)
  1.  
  1.  
Impairment sur actifs immobilisés   1 385
EBITDA 20 749 19 941


Calcul de l'endettement net

(en k€) 2014 2015
Endettement brut 82 603 54 547
Trésorerie disponible (5 415) (3 931)
Dépôts de garantie * (1 798) (15 129)
Endettement net 75 390 35 487

* Dépôts de garantie affectée à la dette bancaire
 

Structure de l'endettement brut

(en k€) 2014 2015
Dette structurelle 61 254 19 099
OSRANE* - 12 704
Obligations cotées 20 195
  •  
Obligations Konkur 35 359
  1.  
BERD - montant en principal 5 700 6 362
Autres dettes financières 21 349 35 448
Total emprunts 82 603 54 547

* Ce montant représente le montant des intérêts à payer jusqu'à maturité de l'instrument. Il n'y a pas de principal à rembourser.


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-43875-AGG-2015-12-CP-RESULTATS-ANNUEL-FR-VDF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant