Agroalimentaire : «Il faut mobiliser les ressources au service de l'innovation»

le
0
INTERVIEW - Soutiens à l'investissement, aides à l'exportation, financement des formations… Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, présente ses projets pour relancer la filière.

LE FIGARO. - Quels sont vos projets pour doper la compétitivité de l'agroalimentaire français?

GUILLAUME GAROT. - J'ai à cœur de faire surgir un nouveau modèle de développement, qui engage l'agroalimentaire dans les mutations nécessaires: il faut plus d'investissement, plus d'innovation, plus d'exportations. Notre démarche a consisté à identifier et lever les verrous et à définir des orientations pour l'avenir, en apportant des réponses opérationnelles, avec un contrat qui implique l'État, les régions et les entreprises.

L'an passé, vous demandiez la création d'un fonds doté  de 2 milliards d'euros à la BPI. Où en êtes-vous?

Je suis confiant! Les entreprises ayant des projet...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant