Agriculture : Bruxelles autorise la culture d'un nouveau maïs transgénique

le
0
Agriculture : Bruxelles autorise la culture d'un nouveau maïs transgénique
Agriculture : Bruxelles autorise la culture d'un nouveau maïs transgénique

Voici qui relancera peut-être la polémique. Faute d'un accord entre Etats membres, un nouvel OGM, le maïs TC1507 du groupe américain Pioneer, va être autorisé à la culture dans l'Union européenne malgré l'opposition de 19 pays dont la France.

Cet OGM, modifié génétiquement pour produire un insecticide ciblant la pyrale du maïs (un insecte) et résister à des herbicides à base de glufosinate d'ammonium, est déjà autorisé dans l'alimentation animale et, depuis mars 2006, dans l'alimentation humaine à l'intérieur de l'UE. 

Après le MON810 de Monsanto qui peut lui aussi lutter contre la pyrale du maïs, il s'agit du 2e maïs transgénique autorisé à la culture dans l'UE. 

«Il n'y a pas de majorité qualifiée contre cette autorisation de culture», a annoncé mardi la présidence grecque de l'UE à l'issue d'un débat public entre les ministres des Affaires européennes à Bruxelles. «La règle veut que si le Conseil des Etats ne prend pas de décision, la Commission européenne devra approuver la culture dans les prochaines 24 heures», a ajouté le service juridique du Conseil.

Une proposition de loi PS anti-OGM devant le Parlement en avril

Même si chaque pays aura le droit par la suite d'interdire dans son territoire la production de cet OGM, la France était en pointe pour mener la fronde contre ce maïs en estimant qu'une autorisation ouvrirait la porte aux OGM dans l'UE. Les Etats opposés au TC1507 n'ont rassemblé que 176 voix alors qu'il faut atteindre 260 voix pour obtenir la majorité. L'Allemagne, divisé sur cette question à l'intérieur du pays, a préféré s'abstenir.

En France, la culture du maïs transgénique fait l'objet d'un moratoire malgré la décision du Conseil d'Etat de suspendre l'interdiction de culture du MON810. Dès le 10 avril, le Parlement français devrait également adopter une proposition de loi PS pour affirmer l'interdiction de la culture des maïs transgéniques dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant