Agriculteurs en colère : un mercredi noir aussi sur les routes de l'Ouest

le , mis à jour à 14:33
6
Agriculteurs en colère : un mercredi noir aussi sur les routes de l'Ouest
Agriculteurs en colère : un mercredi noir aussi sur les routes de l'Ouest

Les annonces du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll ne devraient rien changer. La mobilisation se poursuit chez les agriculteurs qui prédisent un mercredi noir, sur les routes de l'Ouest notamment.

Mardi, le gouvernement a annoncé une nouvelle aide. Le plan de soutien à l'élevage bovin, porcin et laitier de 700 millions d'euros, acté l'été dernier, sera augmenté de 125 millions. Mais cela n'a pas suffi à calmer la colère du monde agricole, qui proteste essentiellement contre les prix trop bas auxquels sont achetées leurs productions.

Le Foll : « Il n'est pas normal qu'un producteur vende à perte ».

Face à la crise actuelle, Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, a affirmé ce mercredi matin sur BFMT TV, qu'il «n'est pas normal qu'un producteur vende à perte». Mais il a tenu à souligner que la crise n'était pas uniquement française. «Les revenus des producteurs ont baissé de 30% en Allemagne», a-t-il insisté.

Il a réexpliqué les aides mises en places. «L'Etat est là, avec des aides, avec ce qu'on peut mettre sur la table», a assuré Stéphane Le Foll.

Concernant une des demandes des agriculteurs, il a expliqué qu'il allait «demander l'étiquetage des produits transformés». Mais selon lui, cela ne règlera pas le problème de la crise porcine.

Enfin, sur la demande de levée de l'embargo russe, le ministre a confirmé être pour. «Je suis allé en Russie à ce sujet, a rappelé le ministre. Mais je ne peux le négocier seul.» Il estime que c'est à l'Europe de le faire et que pour l'instant cela a échoué.

Comme les jours précédents, c'est la Bretagne qui devrait être largement touchée, plusieurs routes devant être bloquées dans la matinée.

Manif des agriculteurs dans le #Morbihan dès 9h30

N.165 (Arzal, Auray)

N.24 (Ploërmel et Baud)

D.768 (Pontivy)

D.769 (Plouay)

@FDSEA56— ElodieBaudetFournier(@ElodieBF) January 27, 2016

Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rbenzyl il y a 10 mois

    Sont trop gentils.... libérons la bretagne ,à quand l'avènement de la banque centrale Bretonne, à chacun son royaume, à chacun sa monnaie.... catalan , occitan, basque, auvergnat, inventez votre monnaie, exigez le paiement des impôts dans votre devise et le pouvoir sera au peuple = P

  • Garasixt il y a 10 mois

    Voyous!

  • pblum il y a 10 mois

    Voila le résultat de politicars incompétents. Si nous étions dans une VRAI démocratie, en France il n'y aurait pas autant de manifestations car en démocratie c'est le peuple et non le pouvoir qui fait les lois. Nous sommes en OLIGARCHIE.

  • benoitdh il y a 10 mois

    Notre gouvernement laisse crever les éleveurs!Il s'en font, ils ne pèsent rien sur le plan éléctoral et il préfère les banlieues

  • domsko il y a 10 mois

    Pourquoi l'ouest mais pas ailleurs ?

  • M2266292 il y a 10 mois

    Soutenons nos agriculteurs qui sont pillés par l'europe