Agir pour réduire ses factures d?énergie : les conseils de 60 millions de consommateurs

le
14
beccarra/Shutterstock.com
beccarra/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Le chauffage représente à lui tout seul plus de deux tiers de nos factures d'énergie. C'est à lui qu'il faut s'attaquer pour économiser. Le point avec 60 millions de consommateurs sur les actions possibles à court, moyen ou long terme.

Dans les prochains jours

En modifiant certaines de ses habitudes quotidiennes, il est possible d'obtenir un résultat visible sur la facture. L'exemple est désormais connu : en baissant la température de chauffage de 20 à 19°C, il est possible d'économiser 7%.

On peut aussi éviter de chauffer tout le temps à la même température, notamment la nuit. Il faut également chercher à limiter la saison de chauffe, en retardant de quelques jours l'allumage de sa chaudière par exemple.

Dans les prochaines semaines

Songez à changer de fournisseur d'électricité ou de gaz naturel. En choisissant les offres les plus compétitives, il est possible d'économiser près de 5% sur sa facture d'électricité et plus de 10% sur sa facture de gaz, selon le récent comparatif dressé par 60 millions de consommateurs.

Faire jouer la concurrence présente l'intérêt de permettre des économies sans rien coûter. En effet, l'opération de changement de fournisseur est gratuite. Elle est aussi facile : souscrire un nouveau contrat entraîne la résiliation automatique du précédent, sans qu'il y ait aucune coupure d'alimentation au moment du basculement.

Dans les prochains mois

Pour une réduction drastique des factures, il faudra investir pour réaliser des travaux d'économies d'énergie. La difficulté est de savoir pour où commencer.

Mieux vaut éviter de changer une chaudière qui fonctionne encore sans avoir réfléchi à l'isolation de son logement. Le risque est de choisir un modèle qui se révèlera surdimensionné une fois le logement correctement isolé.

Traiter les points faibles du logement est donc la priorité. L'isolation des combles ou des murs est souvent préconisé en premier dans les logements jamais rénovés : l'opération peut permettre de réaliser jusqu'à 20 ou 25% d'économies de chauffage. Le remplacement des fenêtres ne vient que dans un second temps, à moins qu'elles présentent un défaut évident d'étanchéité.

Chaque mois, le magazine 60 millions de consommateurs livre ses conseils à Relaxnews, pour aborder les problématiques du quotidien et y apporter des solutions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6906258 le lundi 4 nov 2013 à 09:54

    le prix du gaz ou de l'électricité ne fait qu'augmenter depuis plusieurs années, rien n'a été fait pour le faire baisser .. que ce soit de gauche ou de droite .. la classe moyenne trinque toujours et encore ..jusqu'à où , arrêtons d'être égoiste et ne pensez qu'à soit .. groupon nous !! et arrêtons de payer nos factures pendant un mois ...tous ENSEMBLE .. et cela va bouger !!

  • hbaudry1 le lundi 4 nov 2013 à 08:07

    Le plus simple et le moins onéreux serait de réduire au silence les écolos !!!!!

  • md24750 le lundi 4 nov 2013 à 05:36

    par contre, il y a déjà des illuminations de certaines rues pour les fêtes de fin d'année. Et ce, depuis fin octobre. Nos élus aiment bien nous faire la morale, mais, eux, dilapident nos impôts. Sur certaines villes en IDF l'extinction de ces feux, s'est fin février. Où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir.

  • mcarre1 le dimanche 3 nov 2013 à 14:31

    Quand on ne bouge pas chez soi, à 20°C il faut enfiler deux pulls, alors à 19°C c'est la doudoune. Par contre, pour dormir avec une bonne couette, 17 ou 18°C sont très suffisants.

  • secours1 le dimanche 3 nov 2013 à 08:49

    Personnellement, dès que je rentre chez moi, je me mets le scaphandre.

  • o.top le samedi 2 nov 2013 à 18:13

    tout vendre et vivre en roulotte, camping car, bateau....cabane au milieu de la forêt

  • xela78 le samedi 2 nov 2013 à 10:11

    Ce qu'il faut pour payer moins sur sa note d'électricité c'est de faire payer au tarif normal tous les employés et retraités de EDF (300 millions par an de réduction ou avantage en nature )Ce qui représente le C.A. d'une société qui emploie 2000 personnes.On n'oblige bien les salariés à incorporer dans leur déclaration d'impots la partie payée par les entreprises à leur employés au titre de la mutuelle comme avantage en nature alors cette réduction de 1800 euros doit etre imposée

  • lsleleu le samedi 2 nov 2013 à 09:07

    Cet article fait l'unanimité !

  • pichou59 le vendredi 1 nov 2013 à 17:35

    copié collé de QUE CHOISIR!!!!!

  • sidelcr le vendredi 1 nov 2013 à 17:14

    Il nous prennent pour des demeurés ? (déjà censuré )