Agences de notation : la cure de désintoxication

le
0
Bruxelles souhaite encadrer Moody's, Standard & Poor's et Fitch et inciter les investisseurs à moins dépendre de leurs travaux. La mise en ?uvre de ce projet salutaire s'avère des plus complexes, souligne l'Institut Montaigne.

La notation financière dans la sphère économique, c'est un peu comme le bisphénol A dans les emballages: elle s'est révélée dangereuse à haute dose, il y en a partout et on ne sait pas par quoi la remplacer. Impossible donc de s'en passer du jour au lendemain.

En janvier, le Parlement européen a adopté une directive visant à mieux encadrer les Moody's, Standart & Poor's et Fitch Rating, accusés d'aggraver les crises par des prédictions autoréalisatrices.
En janvier, le Parlement européen a adopté une direct...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant