AG2R-La Mondiale : Bardet peut-il se mêler à la lutte ?

le , mis à jour le
0
AG2R-La Mondiale : Bardet peut-il se mêler à la lutte ?
AG2R-La Mondiale : Bardet peut-il se mêler à la lutte ?

Le coureur d'AG2R-La Mondiale Romain Bardet suscite beaucoup d'attentes avant le Tour de France qui débute ce samedi à Utrecht. Sixième l'an passé, peut-il se mêler à la course au podium ?

« On veut regoûter à ce sentiment de se battre pour les meilleures places mondiales. » Romain Bardet (24 ans) est clair et concis, il veut aller titiller les meilleurs mondiaux sur ce Tour 2015. Qui ? « Je dirais qu’il y a quatre grands noms : Froome, Contador, Quintana et Nibali ; et nous on se place en outsiders ». « Nous », c’est AG2R, mais « nous » c’est plus précisément Romain Bardet. Le Français a des raisons de penser qu’il peut performer cette année. Sixième du Tour l’an passé, le coureur de Brioude veut continuer sur sa lancée et même peut-être accrocher un podium. « Les ambitions, c’est de faire, chaque année, au moins aussi bien que la précédente ».

Quid de Péraud ?

A ses côtés, Romain Bardet peut compter sur le « vétéran » Jean-Christophe Péraud. « On a établi une relation saine. Ça dépasse les liens du vélo », nous déclarait-il cette semaine. L’an passé, le jeune avait aidé son aîné à accrocher une deuxième place surprise au classement général, au détriment d’une place sur le podium. Cette année, Bardet pourrait espérer un changement de rôle mais il l’assure « le leader, c’est Jean-Christophe Péraud. Il termine 2eme l’an dernier. Moi, je suis encore dans son ombre. Je n’ai pas d’ultimatum. J’ai 24 ans, ce n’est pas mon dernier Tour… » Reste à savoir si les deux coureurs ont toujours comme projet de s’entraider réellement pour le bien de l’un face aux ambitions de l’autre...

Dans la course pour le maillot blanc

Même s’il répète que son seul objectif reste le classement général, Romain Bardet concède d’autres envies : « Si je suis bien placé au général, alors pourquoi ne pas viser le maillot blanc ? » Il ne serait pas contre succéder à Thibaut Pinot qui a remporté le prix du meilleur jeune du Tour de France l’an dernier. Romain Bardet a démontré cette saison, sur le Critérium du Dauphiné et aux Championnats de France, qu’on pouvait compter sur lui. Le coureur de 24 ans l’assure, « c’est mon troisième Tour, je l’aborde avec plus de quiétude. » La bonne recette pour viser plus haut ?

Yannick O’Conor

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant