AG2R-La Mondiale : Bardet ne rêve pas du podium

le
0
AG2R-La Mondiale : Bardet ne rêve pas du podium
AG2R-La Mondiale : Bardet ne rêve pas du podium
Actuel maillot blanc et quatrième du Tour de France (à 3'01'' de Nibali), Romain Bardet apparaît pour beaucoup comme le Français le mieux placé pour " faire un coup " dans la deuxième partie de l'épreuve. Mais le coureur d'AG2R-La Mondiale ne change pour le moment pas d'objectif.

Mardi, au cours d'une conférence de presse organisée pendant la journée de repos à Besançon, l'équipe AG2R-La Mondiale a fait le point sur son début de Tour de France et sur les prochaines échéances. Avec une belle présence dans le Top 8 (Bardet 4eme, Péraud 8eme), Vincent Lavenu, le manager de la formation française, ambitionne désormais d'emmener « deux coureurs dans les 10 premiers » à Paris.

Et Romain Bardet, qu'en pense-t-il ? L'objectif est-il le maillot blanc de meilleur jeune qu'il porte actuellement ? « Non, il vient avec une belle place au classement, insiste le meilleur Français du Tour 2013 (15eme). La première arrivée au sommet m'a libéré, je sentais que je n'étais pas mal mais j'avais besoin de ces sensations. L'objectif reste le même, une place dans le top 10. Le maillot blanc, je suis content de le porter, je le respecte mais je ne vais pas courir pour lui. Le Tour est long, on fera le bilan sur les Champs. Le podium ? Non, je n'en rêve pas, ce n'est pas mon mode de fonctionnement. Mon moteur, c'est de faire le maximum pour être opérationnel, pas de me voir sur un podium avec un maillot. »

Ce constat établi, comment faire pour rester en haut de l'affiche ces prochains jours ? « Il y aura forcément des brèches, explique Bardet. Même si l'équipe Astana est très forte, si Nibali a sa garde rapprochée, ils ne pourront pas courir après tout le monde, il y aura des coups à faire. Ils vont être obligés de lâcher du lest. Avec '' Jicé '' (ndlr : Jean-Christophe Péraud), on est en position d'attente. Il faudra être patient et, comme le dit Vincent (Lavenu), garder des cartouches et de la fraîcheur pour les Pyrénées. Je pense que Nibali va chercher juste à contrôler, il n'a plus besoin d'attaquer. Dans la première arrivée au sommet, il a mis un coup sur la tête à tous ses adversaires. Mais, par rapport à lui, j'ai moins de blocage psychologique même s'il a un palmarès énorme. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant