AG : le fonds souverain norvégien va révéler ses intentions de vote

le
0
Le Government Pension Fund Global détient notamment une participation dans Sanofi. (© Sanofi)
Le Government Pension Fund Global détient notamment une participation dans Sanofi. (© Sanofi)

Le Government Pension Fund Global de la Norvège est le plus gros fonds souverain au monde, par le montant des actifs qu’il gère (830 milliards d’euros), dont 60% en actions cotées. Il a été créé en 1990 pour y loger les réserves de change tirées par la Norvège de l’exploitation de ses réserves pétrolières et gazières.

En France, ce fonds géant est actionnaire de 180 entreprises et ses investissements dans des sociétés du CAC 40 s’élevaient, selon des pointages de Factset, à 23,5 milliards d'euros, à la fin 2014. De fait, le fonds norvégien est donc le premier actionnaire de l’indice, notamment avec des lignes d'actions Sanofi et Airbus Group.

Les dirigeants du fonds, sans doute le plus vertueux au monde en termes de gouvernance actionnariale, ont pris la décision de communiquer à l’avance leurs intentions de vote aux assemblées générales des sociétés cotées dont il est actionnaire. Pour cette année, le fonds ne devrait révéler ses intentions de vote qu’à une dizaine d’assemblées.

Mais, l’objectif est bien de pratiquer cette transparence pour les 9.000 sociétés figurant dans le portefeuille, a expliqué Petter Johnsen, directeur des investissements en actions du fonds pétrolier, dans un entretien au Financial Times. Le gérant estime que cette nouvelle politique de vote devrait contrebalancer les recommandations de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant