AfSud-L'Alliance démocratique prend la mairie de Johannesburg

le
0
    JOHANNESBURG, 22 août (Reuters) - L'Alliance démocratique 
(DA), principal parti d'opposition en Afrique du Sud, a pris 
lundi le contrôle de la municipalité de Johannesburg, le poumon 
économique du pays, aux dépens du Congrès national africain 
(ANC). 
    L'ANC avait obtenu 45% des voix lors des élections 
municipales contre 38% en faveur de DA mais cette dernière a 
réussi à rallier autour d'elle plusieurs formations minoritaires 
dont les Combattants pour la liberté économique (EFF) pour 
former une coalition forte de 144 sièges contre 125 à l'ANC de 
l'ancien maire Parks Tau. 
    Cette prise de contrôle de la capitale économique du pays 
s'ajoute à la victoire dans la capitale politique, Pretoria, 
lors du scrutin du 3 août. L'Alliance démocratique l'avait 
également emportée dans la municipalité de Nelson Mandela Bay 
qui englobe Port-Elizabeth, important centre manufacturier. 
    "Nous allons apporter le changement qui fournira des emplois 
à notre peuple. Remettons cette ville au travail", a commenté 
Herman Mashaba, le nouveau maire de Johannesburg. 
    Si l'ANC, parti historique de l'abolition de l'apartheid, 
demeure majoritaire au niveau national, les élections 
municipales ont marqué une spectaculaire refonte de la carte 
électorale sud-africaine. 
    L'Alliance démocratique administre également la ville du Cap 
où est installé le parlement. 
     
 
 (James Macharia; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant