Afrique du Sud : une redistribution des terres lente et compliquée

le
0

En Afrique du sud, le députés ont adopté le 23 février un projet de loi d'expropriation, un texte qui doit être ratifié par le président Zuma le 3 mai. Cette loi permet d'exproprier toute propriété dans l'intérêt public. Elle a pour objectif d'accélérer une redistribution des terres trop lente. En 1994, le Congrès national africain (ANC) avait promis de redistribuer 30 % des terres aux communautés à qui on les avait prises.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant