Afrique du Sud : le mariage" traditionnel" imposé reste d'actualité

le
0

Les autorités sud-africaines luttent depuis de nombreuses années contre une pratique ancestrale qui a la vie dure. Celle du mariage traditionnel, l'ukutwala. Une pratique qui est bien souvent synonyme de mariage forcé pour des jeunes-filles mineures. Il est encore répandu dans plusieurs régions, comme celle du Cap oriental, où se sont rendus nos correspondants.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant