Afrique du Sud: la famille de Mandela se déchire déjà

le
0
Le clan Mandela, composé de nombreux enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, est notamment en désaccord sur le futur lieu de sépulture de l'icône de la lutte contre l'apartheid.

Envoyé spécial à Prétoria

À la sortie de l'hôpital de Pretoria, le clan Mandela fait bonne figure. Groupés autour de Graça Machel, l'épouse de Nelson Mandela, les enfants et les petits-enfants de l'ancien président ne laissent apparaître aucun antagonisme. Mais l'image d'Épinal de la famille unie au chevet du patriarche déclinant ne peut tenir longtemps.

Jeudi, c'est Makaziwe, 60 ans, née du premier mariage de Nelson Mandela avec Evelyn Mase, qui a créé le scandale. À la télévision locale, elle a accusé les médias étrangers de se comporter «comme des vautours qui attendent les restes de la carcasse d'un buffle dévoré par un lion». La sortie n'a guère étonné en Afrique du Sud, où l'on est habitué aux déclarations musclées et pas toujours cohérentes des n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant