Afrique du Sud : Hoskins démissionne de la Fédération

le
0
Afrique du Sud : Hoskins démissionne de la Fédération
Afrique du Sud : Hoskins démissionne de la Fédération

En poste depuis dix ans, Oregan Hoskins a annoncé qu’il démissionnait de son poste de président de la Fédération sud-africaine de rugby (SARU). Vice-président, Mark Alexander assurera l’intérim.

Coup de tonnerre dans le rugby sud-africain car après dix ans à la tête de la SARU, Oregan Hoskins a annoncé qu’il quittait son poste avec effet immédiat. « Ces derniers mois nous avons fait face à des défis difficiles et nous avons eu des débats durs qui m'ont fait repenser à mon rôle et mon futur », a-t-il avoué dans son communiqué.

80% de la population est noire, trois joueurs non-blancs en sélection

Il faut dire que la SARU doit faire face à des pressions extra-sportives et politiques depuis quelques années. Alors que l’apartheid est aboli depuis des décennies, le rugby sud-africain doit faire encore face à un « racisme » vis-à-vis de l’intégration de joueurs noirs dans l’équipe nationale. La Fédération s’est engagée à ce que les Springboks soient composés à 50% de joueurs de couleurs d’ici à la Coupe du monde 2019. Hoskins quitte donc le navire après avoir été réélu trois fois depuis 2006 et laisse sa place à l’intérimaire Mark Alexander, actuel vice-président de la SARU.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant