Afrique du Sud: de Klerk accuse l'ANC de discrimination

le
3

Frederik de Klerk, le dernier président sud-africain de l'époque de l'apartheid, a accusé l'ANC au pouvoir depuis 1994 d'instaurer une discrimination raciale dans le pays, dans un discours le 31 janvier 2014 à l'occasion du 20e anniversaire des premières élections démocratiques. Durée: 01:38.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • motz le vendredi 31 jan 2014 à 15:51

    pour MCARRE1Nous aurions moins d'ennuis ici si nous pratiqions aussi les statistiques etnique. Il faut bien savoir comment une société est structurée pour répondre aux besoins. Toujours cette approche fraçaise de se mettre la tête dans le sable !

  • mlcbnb le vendredi 31 jan 2014 à 15:43

    on est passé d'un extrémisme à un autre type. Les investisseurs européens ne le savent sans doute pas mais les sociétés Sud Africaines se doivent de transférer à des collectivités et autres un important % de leur capital (BEE), avec pas ou peu de contrepartie, si ce n'est une réduction du taux d'imposition. Chez Mugabe, on saisit, tandis que d'autres pays, on fait la même chose, mais en douceur. avec les élections futures, que va-t'il se passer ????

  • mcarre1 le vendredi 31 jan 2014 à 15:34

    En travaillant il y a quelques années avec des entreprises Sud Africaines, j'ai été étonné d'apprendre que les stats ethniques y étaient obligatoires et des contrôles effectués dans les entreprises.