Afrique du Sud : Coca-Cola ne partage pas ses canettes avec les homosexuels

le
0
Afrique du Sud : Coca-Cola ne partage pas ses canettes avec les homosexuels
Afrique du Sud : Coca-Cola ne partage pas ses canettes avec les homosexuels

Voilà une campagne de pub qui se transforme en mauvaise limonade. Coca-Cola Afrique du Sud souhaitait marquer le coup en lançant une campagne marketing permettant de «partager» son «coca» avec un ami via un site web dédié. Le nom de son ami remplaçant le logo de la marque à l'image de ce qui se faisait déjà dans d'autres pays comme la France. Dans l'Hexagone, on peut ainsi accéder à une liste de 250 prénoms pour personnifier sa bouteille.

Mais Coca-Cola Afrique du Sud a provoqué l'émoi des réseaux sociaux  car sur son site Internet, certains mots sont refusés et d'autres pas, en particulier,  les mots «homo» , «lesbienne» ou « gay» qui sont bloqués avec un message d'erreur. Une mesure de prudence de la marque qui voudrait éviter les messages à caractère sexuel ? La question se pose car les mots «heterosexual» ou  «straight» en anglais, «hétérosexuel» en français -eux - passent sans aucun problème dans le logiciel.

Le message d'erreur est lui aussi plutôt surprenant :  «Oops. Let's pretend you didn't just type that. Please try another name» («Oops, faisons comme si vous n'aviez jamais tapé ça. Essayez un autre nom s'il vous plait»). Est -ce un simple «bug» ou une véritable discrimination, le géant américain du soda  n'a pas pour l'instant communiqué sur le sujet.

VIDEO. Le site de Coca-cola Afrique du Sud qui ne permet pas d'inscrire le mot gay

Le mot «gay» est parfois utilisé comme prénom dans le monde Anglo-saxon, précise le site américain Gawker qui a relayé l'information. Cette campagne suscite beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux et l'ironie de la part de la communauté «LGBT» (Lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels).

Tweet. «J'espère que mon prochain petit ami est un ami de coca-cola»

I'm hoping my next boyfriend is a Coke fiend.

#enjoy #suggestive #gay #boxers http://t.co/Qa3Fu3ARwz? Martin (@martinhooker) January 27, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant