Afghanistan : une présidentielle charnière sous la menace des fraudes et du terrorisme

le
0

Des millions d'Afghans sont appelés à élire samedi celui qui succèdera au président Hamid Karzaï. Un scrutin présidentiel qui pourrait être perturbé par des attentats islamistes et entaché de soupçons de fraudes. Reportage

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant