Afghanistan : une journaliste allemande tuée à la veille de l'élection

le
2
Afghanistan : une journaliste allemande tuée à la veille de l'élection
Afghanistan : une journaliste allemande tuée à la veille de l'élection

Une journaliste américaine a été tuée et une autre grièvement blessée vendredi dans l'est de l'Afghanistan, alors qu'elles couvraient la préparation de l'élection présidentielle de samedi. L'agence de presse américaine AP a confirmé vendredi qu'il s'agissait de sa photographe Anja Niedringhaus et de sa collègue journaliste Kathy Gannon. «Anja Niedringhaus, 48 ans, une photographe allemande de renommée internationale, a été tuée sur le coup», indique l'agence, précisant que «la journaliste Kathy Gannon été blessée à deux reprises».

Il s'agit de la deuxième attaque visant directement un journaliste occidental en Afghanistan après le meurtre de Nils Horner, un grand reporter anglo-suédois abattu le 11 mars en pleine rue dans le centre de la capitale Kaboul. Yaqub Mandozai, chef adjoint de la police de la province de Khost, a évoqué une attaque menée par un homme en uniforme de policier.

Khost, où a eu lieu l'agression, est une province reculée et très infiltrée par la rébellion des talibans. Elle est frontalière des zones tribales pakistanaises, importante base arrière des insurgés. «Nous sommes profondément désolés pour cet incident tragique. C'est la première fois dans l'histoire de la province de Khost que des journalistes étrangers sont attaqués», a ajouté Yaqub Mandozai. Les deux journalistes ont été attaquées dans le district de Tanai vers 10h45 (7h15 heure française), alors qu'elles se trouvaient au siège local de la police, a de son côté précisé Mobarez Mohammad Zadran, porte-parole de la police de la province. Le ministère afghan de l'Intérieur a lui «fermement condamné» cette attaque menée par «un policier», et annoncé l'ouverture d'une enquête.

Une élection que les talibans ont promis de «perturber»

Un journaliste afghan, Sardar Ahmad, a également été tué il y a deux semaines lors d'une opération menée par un commando suicide taliban contre l'hôtel Serena de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 4 avr 2014 à 12:02

    C'est déjà difficile pour UN journaliste...alors pour UNE, mission impossible ou kamikaze...Ceci dit, on a beaucoup dépensé d'argent et de vies humaine, pour quel résultat???...Tjrs la même histoire, on tergiverse avec des états d'âme qu' EUX n'ont pas. On ne peut pas discuter avec des intégristes de tous bords. les recherche et mort de Ben Lasen n'ont rien changées...QQS bombes ad oc et bien placées et le problème est résolu au moins pour une génération...Le reste PIPEAU !...

  • mlaure13 le vendredi 4 avr 2014 à 11:57

    C'est déjà difficile pour UN journaliste...alors pour UNE, mission impossible ou kamikaze...Ceci dit, on a beaucoup dépensé d'argent et de vies humaine, pour quel résultat???...Tjrs la même histoire, on tergiverse avec des états d'âme que EUX n'ont pas. On ne peut pas discuter avec des intégristes de tous bords...QQS bombes ad oc et bien placées et le problème est résolu au moins pour une génération...Le reste PIPEAU !...