Afghanistan-Un ministre recherché par Interpol pour évasion fiscale

le
0

KABOUL, 18 janvier (Reuters) - L'homme nommé par le président afghan Ashraf Ghani au poste de ministre de l'Agriculture figure sur une liste de personnes recherchées par Interpol pour évasion fiscale en Estonie. Sur son site internet, Interpol désigne Mohammad Yaqub Haidari, 52 ans, comme étant recherché en Estonie pour "une évasion fiscale à grande échelle et une conversion frauduleuse" dans des dossiers remontant à 2003. Un porte-parole d'Ashraf Ghani a dit samedi que le bureau de la présidence ignorait que Mohammad Yaqub Haidari avait des ennuis judiciaires, ajoutant qu'il allait se pencher sur la question. Le président afghan Ashraf Ghani a nommé il y a moins d'une semaine les ministres de son gouvernement plus de trois mois après avoir été investi à la tête du pays. ID:nL6N0UR210 Ancien économiste à la Banque mondiale, Ashraf Ghani a promis de réformer l'Afghanistan et de combattre la corruption à la tête d'un gouvernement de technocrate. Il s'est également engagé à rompre avec les pratiques clientélistes reprochées à son prédécesseur, Hamid Karzaï. Mohammad Yaqub Haidari a confirmé samedi être sur la liste d'Interpol tout en clamant son innocence. "Je suis la cible d'une conspiration politique. C'est ce qui se passe quand on rentre dans le monde des affaires et celui de la politique", a-t-il dit à Reuters. Mohammad Yaqub Haidari a ajouté que ce n'était pas lui qui devait les sommes au fisc estonien mais une personne qui a racheté en son nom une entreprise faisant affaire avec l'Estonie. (Hamid Shalizi, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant