Afghanistan-Un attentat suicide tue 11 policiers et soldats

le
0

PUL-I-ALAM, 1er novembre (Reuters) - Un attentat suicide à la voiture piégée a tué samedi au moins 11 membres des forces de sécurité et a blessé plus de 20 civils près d'un poste de contrôle dans la province du Logar, dans l'est de l'Afghanistan, ont annoncé les autorités locales. Les taliban n'ont pas revendiqué l'attaque dans l'immédiat et n'ont pu être joints pour un commentaire mais le groupe lance des attaques quasi-quotidiennes contre l'armée et la police. "L'auteur de l'attentat suicide a fait exploser sa voiture près d'un quartier résidentiel dans le district d'Azra, tuant quatre soldats et sept policiers locaux", a dit un porte-parole du gouverneur du Logar. Le gouvernement afghan ne publie pas de bilans chiffrés des violences mais le bilan de 2014 devrait être supérieur à celui de 2013, année durant laquelle plus de 4.000 soldats et policiers ont été tués par des attentats ou dans des combats contre les taliban. Le président Ashraf Ghani, qui a pris ses fonctions fin septembre, a déclaré samedi qu'il espérait parvenir à un accord de paix avec les taliban. "La paix n'est pas facile mais elle est obligatoire", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Kaboul, deux heures après l'attentat. "Si elle était facile, elle aurait été faite ces dernières années." (Samihullah Paiwand à Pul-i-Alam, avec Mirwais Harooni, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant