Afghanistan: un an après le retrait français, la guerre continue à Tagab

le
0
REPORTAGE - Dans cette vallée où 44 soldats français ont été tués entre 2008 et 2012, la situation des troupes afghanes est toujours précaire.

Envoyée spéciale à Tagab (Afghanistan)

La route de Tagab s'est rallongée depuis le départ des forces françaises, il y a un an. À l'époque, il fallait franchir une trentaine de kilomètres pour rejoindre la base avancée de Tagab en Kapisa depuis celle de Tora, en Surobie. Aujourd'hui, pour mener ses hommes au combat, le général Sakhidat Keftan de l'armée nationale afghane (ANA) préfère traverser Kaboul, la capitale. Avec son convoi de véhicules armés, il remonte la Kapisa et contourne la vallée. Un périple de quatre heures. La voie directe est du «suicide», dit-on aux quartiers généraux du 201e corps.

Sur la base avancée de Tagab, le commandant insiste cependant sur le fait que ses hommes n'ont pas perdu la vallée. Les soldats de la troisième brigade du 201e corps de l'ANA sont bien là, à FOB Gwan ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant