Afghanistan : trois nouveaux attentats revendiqués par les talibans

le
0
Afghanistan : trois nouveaux attentats revendiqués par les talibans
Afghanistan : trois nouveaux attentats revendiqués par les talibans

Deux jours après l'attentat meurtrier contre le centre culturel français de Kaboul, les talibans ont lancé samedi une série de nouvelles attaques sanglantes. Deux ont eu lieu dans la capitale afghane, notamment contre un bus de l'armée nationale, et une dans le sud du pays. Selon un bilan encore provisoire, les trois attentats perpétrés par ces fondamentalistes musulmans ont fait au moins 19 morts.

Ces attaques interviennent un peu plus de deux semaines avant la fin de la mission de combat de l'Otan en Afghanistan et trois jours après la publication d'un rapport du Sénat américain sur la torture pratiquée par des agents de la CIA dans la foulée du 11 Septembre.

A Kaboul, un bus de l'armée afghane a été la cible d'un kamikaze. L'attentat a fait six morts, a indiqué  porte-parole du ministère de la Défense, ajoutant que le bilan, provisoire, pourrait s'alourdir. L'attaque a été revendiquée par les talibans qui avaient déjà revendiqué l'assassinat plus tôt dans la matinée, à Kaboul, d'un haut fonctionnaire de la Cour suprême. Atiqullah Raufi, chef du secrétariat de la Cour suprême, a été abattu alors qu'il sortait de son domicile pour se rendre à son travail, a précisé la police.

Dans la province du Helmand (sud), douze démineurs ont été tués pendant leur travail.  Des combats ont ensuite opposé les assaillants à des soldats afghans, qui ont tué deux talibans et fait quatre prisonniers, selon un porte-parole du gouvernorat du Helmand.

Le président appelle les talibans à négocier. Dans l'espoir de stabiliser le pays au moment où l'Otan réduit la voilure, le nouveau président afghan Ashraf Ghani a appelé les talibans à des négociations. Ceux-ci refusent pour l'heure de dialoguer directement avec Kaboul. L'essentiel des forces de l'Otan, qui ont compté jusqu'à 130.000 soldats en 2010, doit avoir quitté le pays d'ici à la fin du mois.

Otan : une mission d'assistance prévue à partir de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant