Afghanistan-Trois membres de MSF tués à Kunduz

le
0

KABOUL, 3 octobre (Reuters) - Un hôpital géré par Médecins sans frontières (MSF) à Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, a été touché dans la nuit de vendredi à samedi par un bombardement qui a tué trois membres du personnel de MSF, annonce l'ONG dans un communiqué. Trente personnes manquaient à l'appel après le bombardement qui a partiellement détruit le bâtiment. "Nous sommes profondément choqués par cette attaque, la mort des membres de notre personnel et de patients et par le prix payé par les services de santé à Kunduz", dit le communiqué. La ville a été capturée en début de semaine par les Taliban avant qu'une contre-offensive appuyée par des forces étrangères permette à l'armée afghane de reprendre la ville jeudi. (Andrew MacAskill,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant