Afghanistan-Les combats ont tué plus de civils que les bombes en 2014

le
0

KABOUL, 18 février (Reuters) - Les combats entre le mouvement taliban et les forces gouvernementales ont tué et blessé plus de civils l'an dernier en Afghanistan que les mines et autres bombes, selon les chiffres publiés mercredi par les Nations unies. Au total, 3.699 civils afghans ont trouvé la mort et 6.849 ont été blessés l'an dernier, alors que les combats s'intensifiaient avec le retrait des forces étrangères du pays. Cela représente une hausse de 22% du nombre de victimes par rapport à 2013 et le niveau le plus élevé depuis que les Nations unies ont commencé le suivi en 2009. L'armée et la police afghane ont également enregistré des pertes sans précédent l'an dernier après près de 5.000 tués. Les combats sur le terrain ont tué 1.092 civils et ont été à l'origine de 34% des morts et des blessés civils. Les mines plantées dans le sol, c'est-à-dire les engins explosifs improvisés (EEI), sont responsables de 28% des victimes. Les assassinats commis par les taliban et leurs alliés représentent 11% du total et les attentats suicide 15%. Les explosifs abandonnés sur le champ de bataille sont à l'origine de 4% des morts et des blessés. Sur le seul mois de décembre, l'Onu a compté 511 décès de civils. Les taliban ont lancé plusieurs vagues d'attaques pour marquer le retrait officiel des troupes étrangères sous commandement de l'Otan. Selon le rapport, 72% de tous les morts et blessés civils de l'an dernier sont dus au mouvement taliban et à leurs alliés, chassés du pouvoir en 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis. Les forces gouvernementales sont pour leur part responsables de 14% du nombre de victimes. Les frappes aériennes des forces internationales ont représenté 2% des morts et blessés. Dans 10% des cas, l'origine des tueurs n'a pu être identifiée. Depuis le début de la tenue de statistiques en 2009, 17.774 civils ont trouvé la mort et 29.971 ont été blessés. Depuis 2001, près de 3.500 militaires étrangers originaires de 29 pays ont été tués en Afghanistan, dont environ 2.200 Américains. Il n'existe pas de chiffres fiables concernant le nombre de victimes chez les insurgés. (Kay Johnson; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant