Afghanistan : l'échec de dix années de stratégies successives

le
1
Depuis plusieurs mois, les attaques contre des soldats étrangers par leurs partenaires de l'Armée nationale afghane se multiplient

FROIDEMENT assassinés par les alliés afghans qu'ils forment depuis plusieurs années, à la fin d'une séance d'entraînement physique, alors qu'ils étaient désarmés. L'attaque perpétrée vendredi par un soldat en uniforme de l'Armée nationale afghane (ANA) sur la base de Gwam, dans la vallée de Tagrab, en Kapissa, a fait quatre morts et une quinzaine de blessés, dont huit grièvement, au sein du contingent français. C'est la deuxième fois en moins d'un mois que des soldats français tombent sous les balles de leurs partenaires afghans. Le 29 décembre, deux légionnaires avaient déjà été abattus dans le dos par un tireur en uniforme.

Les responsables militaires occidentaux ont été réticents à le reconnaître. Mais depuis plusieurs mois, les attaques contre des soldats étrangers par leurs partenaires de l'ANA se multiplient. Certains y voient une nouvelle stratégie des talibans, qui après les embuscades, les IED (engins explosifs improvisés) et les attaques c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le samedi 21 jan 2012 à 13:46

    échec de dix années de stratégies successivesquand j ai vu ce titre que je pensais que le Figaro faisait le bilan de la droite au pouvoir depuis dix ansj'ai rêvé