Afghanistan : deux civils tués dans l'attaque des talibans contre le Parlement

le , mis à jour à 13:43
0
Afghanistan : deux civils tués dans l'attaque des talibans contre le Parlement
Afghanistan : deux civils tués dans l'attaque des talibans contre le Parlement

Un commando a attaqué le parlement afghan à Kaboul lundi matin vers 10h30 locales (8 heures, heure française). Une forte explosion a d'abord frappé le complexe, situé à l'ouest de la capitale afghane, tuant au moins une femme et un enfant. Des coups de feu étaient alors entendus autour du bâtiment. Une épaisse fumée noire s'échappait du quartier, provoquée selon la police par un attentat à la voiture piégée. 

L'assaut a immédiatement été revendiqué par les talibans, très actifs ces jours-ci contre l'armée et le gouvernement dans plusieurs provinces du pays. «Plusieurs moudjahidines sont entrés dans le parlement, des combats sont en cours», a écrit sur Twitter Zabihullah Mujahid, le porte-parole habituel des talibans. Ebadullah Karimi, porte-parole de la police de Kaboul, a reconnu qu'il s'agissait d'une «attaque des talibans», mais nié que les combattants aient pu pénétrer à l'intérieur du parlement. «Ils sont quelque part à l'extérieur du bâtiment», a-t-il insisté.

L'assaut s'est achevé à la mi-journée avec la mort des sept assaillants à l'issue d'un siège de deux heures, a annoncé le porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur. Un militant à bord d'une voiture piégée s'est d'abord fait exploser devant le parlement, puis six de ses complices se sont retranchés dans un bâtiment adjacent, où «ils ont été tués par les forces de sécurité», a déclaré Najib Danish.

En plus des deux victimes civiles, quinze personnes qui se trouvaient dans les rues environnantes ont été blessées lors de l'explosion, selon le ministère de l'Intérieur. Tous les parlementaires, dont certains étaient en session sur place au moment de l'attaque, sont sains et saufs, a précisé le chef de la police. 

#BREAKING: #Kabul: 3 explosions outside parliament and one inside the Lower House. Reports gunmen inside building pic.twitter.com/iw969PeZfX— Amichai Stein (@AmichaiStein1) 22 Juin 2015

#BREAKING ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant