Afghanistan : commandos français en territoire ennemi

le
0
VIDÉO - Le photographe Éric Bouvet a suivi l'élite des troupes de montagne dans leurs missions d'infiltration et de reconnaissance en zone taliban.

Nom de code de leur section: Noir. Ces hommes-là sont des nocturnes. Leurs missions commencent quand tout est endormi. Lorsqu'ils ne partent pas à pied de la base, ils montent dans des véhicules à l'avant blindé (VAB) qui les transportent tous feux éteints avant de les déposer dans la nature. Furtifs comme des bombardiers américains, ils s'infiltrent en terrain hostile, préparent l'offensive de leurs camarades et cherchent à repérer caches d'armes et tireurs isolés. Agiles, rapides, sportifs, lestés de 40 kilos de matériel, ils gravissent en silence les pentes caillouteuses, cheminent à l'abri des arêtes et bravent les précipices, comme les chamois qu'ils aperçoivent quand ils s'entraînent dans la Tarentaise. Ces soldats d'élite appartiennent aux groupements commandos de montagne (GCM) du 7e bataillon de chasseurs alpins de Bourg-Saint-Maurice, arrivé en Afghanistan en novembre dernier.

Dans la province de Kapisa, à 70 kilomètres au nord-est de Kaboul, où les Fr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant