Afghanistan-Attentat meurtrier au consulat allemand de Mazar

le
0
 (Actualisé avec nouvelles précisions) 
    MAZAR-I-SHARIF/BERLIN, 11 novembre (Reuters) - Au moins une 
voiture piégée a été lancée jeudi soir contre le mur d'enceinte 
du consulat allemand de Mazar-i-Sharif, dans le nord de 
l'Afghanistan, rapportent des responsables, qui font état de 
plusieurs morts et de dizaines de blessés. 
    L'attentat a été revendiqué par les taliban, qui disent 
avoir agi en représailles à un raid aérien de l'Otan qui a tué 
plus de 30 personnes, jeudi dernier, près de Kunduz. 
    Des témoins ont rapporté avoir entendu des coups de feu 
autour du consulat, ajoutant que l'explosion avait fait voler en 
éclats les fenêtres dans un large périmètre autour du consulat. 
    Un porte-parole de l'Otan a dit que l'attentat avait 
fortement endommagé le bâtiment du consulat, où travaillent 
généralement une trentaine de personnes. 
    Sayed Kamal Sadat, chef de la police de la province de 
Balkh, a déclaré que plusieurs civils avaient été tués et des 
dizaines d'autres blessés par des éclats de verre, ajoutant que 
le personnel du consulat était indemne. 
    "Tous les employés allemands du consulat sont en sécurité et 
n'ont pas été blessés", a dit un porte-parole du ministère des 
Affaires étrangères allemand, ajoutant qu'il était difficile de 
dire à ce stade combien de civils et de forces de sécurité 
afghans avaient été tués ou blessés. 
    Une cellule de crise a été formée dans la soirée au 
ministère allemand des Affaires étrangères, a-t-on appris à 
Berlin.  
    Le consulat allemand se trouve dans un grand bâtiment voisin 
de la Mosquée bleue, dans le centre de Mazar-i-Sharif. Il est 
protégé par de hauts murs d'enceinte et un important dispositif 
de sécurité.  
    La mission locale de l'Otan dispose en outre d'une base 
importante aux abords de la ville. Elle abrite 2.000 hommes dont 
un millier de membres de la Bundeswehr. Les effectifs de l'Otan 
dans le nord de l'Afghanistan sont sous commandement allemand. 
    Des effectifs de l'Alliance ont été envoyés sur le lieu de 
l'explosion, a indiqué un porte-parole. Selon l'état-major 
allemand à Potsdam, l'attentat a été commis aux alentours de 
23h05.  
    Jeudi dernier, près de Kunduz, plus de 30 personnes, dont de 
nombreux enfants, ont été tuées lors d'un raid aérien mené à la 
demande de soldats américains et afghans pris pour cibles au 
cours d'une opération qui a coûté la vie à deux GI.   
 
 (Abdul Matin, Sabine Siebold, avec la contribution d'Andrea 
Shalal à Berlin et de James McKenzie à Kaboul, Jean-Philippe 
Lefief et Benoît Van Overstraeten pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant