Affrontements entre manifestants et policiers à Athènes

le , mis à jour à 19:04
0

ATHENES, 23 mai (Reuters) - Une quarantaine de manifestants cagoulés ont lancé des cocktails Molotov et des pierres contre les policiers anti-émeute samedi dans le centre d'Athènes et ont mis le feu à un autobus. La police a tiré des gaz lacrymogènes pour tenter de disperser la foule qui s'était rassemblée devant l'Université polytechnique d'Athènes, près du quartier central d'Exarchia fréquenté par les artistes et les intellectuels. Selon la presse grecque, les affrontements ont commencé quand la foule a forcé l'autobus à s'arrêter et a demandé aux passagers de descendre. Toujours samedi, environ 200 manifestants de gauche ont défilé pacifiquement jusqu'à l'ambassade d'Allemagne à Athènes, pour protester contre la position de Berlin qu'ils estiment trop dure dans les négociations liées au financement de la Grèce. Le mois dernier, des manifestants avaient occupé plusieurs bâtiments publics et étaient brièvement entrés dans l'enceinte du parlement, pour demander la libération de membres d'un groupe marxiste. (Georges Georgiopoulos; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux